Etre heureux, même si les autres sont méchants avec nous !

Développement personnel

Comment ne plus être atteint par la méchanceté gratuite ?

on

 

Dans cet article, vous allez trouver une clé simple et facile à utiliser pour ne plus être atteint par la méchanceté, la jalousie et les critiques des gens et vous sentir mieux dans chaque circonstance.

Donc je vous invite à le lire jusqu’au bout et le diffuser car je suis certain qu’il aidera des personnes autour de vous.

Vous êtes prêts ?

Go !

Vendredi 2 mars 2018, départ pour Genève de Nantes pour un séminaire avec Mani HESAM en leadership.. Mon premier vol, Nantes-Paris est retardé d’une heure ce qui me fait manquer le second Paris-Genève et mon arrivée s’annonce avec trois heures de retard.

La situation est certes inconfortable, mais je sais que, par la loi de l’équilibre, il y a également des avantages, même si là tout de suite, je n’arrive pas à les trouver je suis persuadé qu’il y a des avantages à cette situation, même si pour l’instant je n’en ai pas connaissance je sais que pus tard, j’y mettrai du sens (remarquez que c’est uniquement une histoire que je me raconte pour que mon bien être intérieur soit indépendant des circonstances extérieures).

Puis après l’attente à CDG, je monte enfin dans l’avion, airbus 319.

Je trouve ma place 4B.

La passagère du couloir se lève pour me laisser m’assoir au milieu.

Elle est au téléphone et je l’entends dire un peu dépitée « je ne comprends pas pourquoi les gens sont aussi méchants » et puis un peu plus tard elle raccroche.

Curieux, je me demande ce qu’elle en pense.

Je pose alors l’intention de lui apporter du bien être, que notre rencontre lui apporte une réelle valeur ajoutée.

Avant de l’aborder j’hésite (encore la trace de mes anciens schémas), que va-t-elle penser de cette question, peut-être va-t-elle me prendre pour un fou, la peur du rejet est activée.

Mais cette question persiste dans mon esprit. Qu’est-ce qu’elle en pense ? A son avis, pourquoi pense t-elle que certaines personnes sont méchantes ? A-t-elle déjà tenté de répondre à cette question ?

Son avis m’intéresse vraiment.

Donc je me lance.

-je peux vous poser une question ?

-Oui je vous en prie.

-Tout à l’heure lorsque je suis venu m’assoir, vous vous êtes levée pour me laisser passer… et vous étiez au téléphone n’est-ce pas ?

-Oui c’est exact.

-Et j’ai cru comprendre que vous disiez à la personne au téléphone « je ne comprends pas pourquoi les gens sont aussi méchants ».

-Ah oui … c’est vrai…(elle repense à ce moment)

-Je me suis longtemps posé cette question….vraiment…et j’aimerai connaître votre avis.

-De pourquoi les gens sont méchants ?

-Oui.

-Et bien je pense que certaines personnes prennent du plaisir à être méchantes.

Prennent du plaisir à être méchantes vraiment ?

-Oui je pense que certaines personnes éprouvent une sorte de satisfaction, de plaisir, de se sentir au dessus des autres lorsqu’ils les rabaissent.

– et profondément, vous pensez qu’ils sont heureux lorsqu’ils font ça ?

– non je ne pense pas que l’on puisse être totalement heureux lorsque l’on rabaisse quelqu’un, on ne peut pas être vraiment épanouie.

– ok…et selon vous, s’ils ne sont pas vraiment épanouie, sont-ils profondément heureux ?

-et ben non…je ne pense pas non.

– non n’est-ce pas ? c’est ce que je me dis maintenant. Si une personne est méchante, ou me critique, c’est qu’une blessure est activée chez elle et qu’au fond elle est malheureuse… Et finalement aujourd’hui, lorsque je vois une personne méchante je lui dis et me dit « si tu as ce comportement c’est parce que au fond de toi tu es malheureux, donc je te laisse régler tes problèmes avec toi-même, je te souhaite d’être heureux, au revoir ».

-c’est un peu de la compassion.

-oui,. j’ai une personne malheureuse en face de moi qui est dans l’illusion qu’en essayant de me faire du mal elle va être mieux, alors qu’elle se rend encore plus malheureuse. Sous cette angle, la compassion me fait du bien et me je me sens plus grand.

– oui j’ai aussi remarqué que la compassion faisait du bien.

-exactement, et j’ai aussi remarqué que lorsque l’on devenait méchant en réponse à cette méchanceté, c’est à nous même aussi que l’on faisait du mal. Vrai ou faux ? Comment-vous sentez-vous lorsque vous êtes méchante ?

– Oui c’est vrai.

-et donc j’ai remarqué autre chose, c’est que lorsque je répondais à une méchanceté par une méchanceté, et que je prenais du recul, c’est comme ci je laissais l’enfant blessé à l’intérieur de moi prendre le dessus.

-Oui j’ai aussi remarqué que j’avais une partie enfant à l’intérieur de moi.

-exactement, et lorsque vous observez la situation vous avez deux choix : soit rentrer dans la méchanceté et avoir une relation d’enfant à enfant blessé soit d’avoir une relation d’adulte à enfant, en reconnaissant quelle blessure est activée, constater que c’est votre partie enfant et agir en tant qu’adulte qui va être droit et ferme pour faire grandir l’enfant mais qui n’est pas touché par ses caprices. Vous voyez ?

-Oui, oui je vois…c’est drôle car finalement ce que vous dites je le savais déjà, je me les disais déjà…mais ça fait du bien de l’entendre d’une voix extérieure.

-vraiment ?

-oui ça fait du bien.

-et je vais vous faire une confidence qui m’aide énormément à gérer mes émotions. J’ai lu un livre, Biologie des Croyances, de Bruce Lipton, c’est un biologiste cellulaire. Selon lui, l’être humain est composé de 50 000 milliards de cellules avec chacune une intelligence individuelle et une conscience individuelle.(cf livre Biologie des croyances résumé ici ainsi que comment gagner en Estime de Soi).

C’est-à-dire que je pourrai prendre une de vos cellules, l’extraire de votre corps et elle pourrait vivre indépendamment de vous…seule.

C’est incroyable n’est-ce pas ?

C’est-à-dire que mon corps est composé de 50 000 milliards de cellules intelligentes et conscientes qui se sont unies pour mieux évoluer et me font vivre tous les jours.

Et il va plus loin en disant que les émotions « négatives » telles que la peur, la colère, la tristesse entraînent la rétraction des cellules et donc une mort précoce alors qu’au contraire les émotions de joie et d’amour mettent les cellules en expansion. Donc moi, ayant conscience de tout ça, je suis en quelque sorte responsable de mes petites cellules. 

Et donc si une personne est méchante envers moi, pour mes cellules, je ne laisserai pas ses méchancetés me toucher. Par respect pour mes cellules, je pense aujourd’hui que je me suis quasiment immunisé de la méchanceté des gens, ce n’est pas mon problème…. Le mien est de prendre soin de mes cellules.

Vous saisissez ? Vous en pensez quoi ?

C’est magnifiquetoute cette vie en nous ! Par respect pour cette vie en moi je ne te laisserai pas me faire de mal c’est ça ?

-Oui c’est ça ! C’est beau n’est-ce pas ?

-oui

Et puis la conversation prend de la dimension, pas sur divers sujets, mais sur ce qu’elle aime, ses passions, ce qui la fait vibrer au quotidien.

De temps en temps j’ai ces vieux réflexes qui reviennent à penser demander son âge, ce qu’elle fait dans la vie etc… mais je viens de terminer le petit prince et je me rappelle que « les adultes aiment bien les chiffres, car ça fait sérieux » donc je laisse ces idées de coté et retourne parler de ce qu’elle aime, aller chercher ce qui la fait vibrer, voir ses yeux briller, les pupilles se dilater et là je prends un grand kiff à voir cette personne aller chercher ses émotions de joie, de fierté, de gratitude d’amour.

Elle fait des marathons et semi marathons, ce qu’elle aime:

« sentir qu’à un moment je crois ne plus avoir d’énergie et puis remarquer qu’une seconde vague d’énergie arrive alors je crois que je suis vidée, je sens une deuxième vague d’énergie »

-Un peu comme dans la vie en quelque sorte des fois on peut croire ne plus voir le bout et puis on trouve une solution et on se relève.

-Oui exactement !

Et puis l’avion atterrit, je suis rempli, fier de moi, d’avoir en quelques minutes, aidé une personne à changer d’état interne, à passer du mal être à la paix intérieure. Et finalement je donne du sens au fait d’avoir eu l’avion retardé et d’avoir embarqué sur un autre vol.

-Vous savez quoi, Mireille, je suis heureux que mon vol ait été retardé.

-et moi donc ! vous savez, des fois on rencontre des gens et on parle… juste pour parler…et il y a d’autres fois, où on fait des micros rencontres, comme là, qui marquent.

Et voilà, je ne savais pas quels avantages il y avait à être retardé de 3 heures sur mon vol, mais je savais que par la loi de l’équilibre il y en avait…et puis j’ai fait cette rencontre où j’en avais rien à faire de ce quelle faisait dans la vie, ce qui m’intéressait c’est ce qui la faisait vibrer, de créer une connexion de « coeur à coeur » ou d’âme à âme peu importe mais qui nous dépasse tous les deux « l’essentiel est invisible pour les yeux, on voit bien qu’avec le coeur ».

Bref je suis heureux d’avoir eu un vol retardé de 3 heures.

Cet article est destiné à toutes les personnes touchées ou qui doivent vivre et gérer la méchanceté, la jalousie et les critiques des autres.

Adoptez une posture d’adulte et pensez qui si une personne est méchante avec vous c’est simplement qu’une de ses blessures est activée.

Donc prenez la responsabilité de protéger vos 50 000 milliards de cellules et avancez. La méchanceté des autres n’est pas votre problème 😉

A toi Mireille, je te dédie cet article et te remercie pour ta présence dans cet avion.

Si cet article peut être utile à une personne de votre entourage alors sentez-vous libre de le partager. Le like fera plaisir à mon enfant intérieur 😉 et commentez !

Belle journée !;-)

Pierre

About Pierre

Praticien en Hypnose & Coach spécialisé en Neurosciences - Membre de l'Equipe de France de Savate Boxe Française 2014 & 2015

    2 Comments

    1. paris classifieds

      27 mai 2018 at 6 h 24 min

      J’aime beaucoup votre site, j’y apprends bcp de choses bien utiles 🙂

      • Pierre

        3 juin 2018 at 18 h 02 min

        Merci 🙂

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *